Étiquette : edito

Chocolatier, tout un art

formation chocolatier

Être chocolatier, c’est avant tout être minutieux et patient. Aujourd’hui très en vogue, le métier d’artisan-chocolatier demande une formation particulière, qui peut être réalisée en apprentissage dans un centre de formation. À l’issue de ces formations, le jeune diplômé pourra ainsi devenir chocolatier en tant que salarié, mais il aura aussi toutes les cartes en… Lire la suite »

Un cocktail avec des produits du terroir

cocktail fetes

Dans fêtes de fin d’année, il y a fêtes, et qui dit fêtes dit cocktails … Avec ou sans alcool, il y en existe aujourd’hui de toutes les couleurs et pour tout les goûts ! Depuis quelques années, on entend même parler de Mixologie, ou l’art de réaliser des cocktails … Pour Teranima, Fabrice Burdin,… Lire la suite »

Le Cassis de Bourgogne, labellisé IGP

cassis de bourgogne

Aujourd’hui très connu en Bourgogne pour sa fameuse crème, le cassis est originaire du nord de l’Europe. Une plante qui ne craint pas le froid et qui est principalement cultivée sur les hauteurs de la côte de Nuits, comme à Arcenant. Depuis le 22 janvier 2015, une indication géographique protégée a été mise en place… Lire la suite »

Un plateau de fromages 100 % régional

plateau de fromages de fetes

Le fromage est aujourd’hui une manière de clore un repas, avant le dessert. Si en Bourgogne Franche-Comté, ce ne sont pas les variétés qui manquent, certains fromages se marient plus que d’autres et pour les fêtes de fin d’année, il y a les incontournables. Moment d’échange et de convivialité en fin de repas, le plateau… Lire la suite »

L’édito : Pour les fêtes, consommez local

edito- pour les fetes consommez local

La Bourgogne Franche-Comté recueille d’un savoir-faire gastronomique inédit. De l’entrée au dessert, en passant par les boissons, il est aujourd’hui possible de réaliser un repas de A à Z pour les fêtes de fin d’année, uniquement avec des produits de la région. Focus sur l’artisanat dans les métiers de bouche, en Bourgogne Franche-Comté. Que représente… Lire la suite »

L’édito : Les véritables valeurs du blé

Les véritables valeurs du blé

En Bourgogne Franche-Comté, la filière céréalière représente plus de 20 000 emplois, 5 400 exploitations spécialisées avec 740 000 hectares de céréales en 2014. Il est produit chaque année 4 millions de tonnes de blés et d’orges. La moitié sera pour l’exportation. Comment se porte la filière céréalière en France et plus spécifiquement en Bourgogne… Lire la suite »

L’édito : L’emploi dans l’agroalimentaire

edito agroalimentaire

En France, le secteur de l’agroalimentaire représente plus de 492 000 emplois dont 18 000 en Bourgogne Franche-Comté. Comment se porte l’emploi dans ce secteur ? Le recrutement est-il plutôt à la hausse ou à la baisse dans ce secteur ? Quels sont les secteurs qui recrutent et ceux qui manquent de main d’oeuvre ?… Lire la suite »

L’édito : l’élevage, entre promesses et difficultés

La consommation française de viande est en baisse depuis une dizaine d’années. C’est une réalité, nous mangeons moins de viande que nos aînés. Comment les éleveurs font-ils face à cette baisse de la consommation ? Quelles solutions mettent-ils en place ? En plus de diminuer la consommation de viande se transforme. Les Français délaissent les… Lire la suite »

L’innovation au coeur de la FoodTech – Editorial

au coeur de la foodtech

A l’aube des nouvelles labellisations French Tech en juillet prochain, qui visent à accompagner le développement entrepreneurial de grandes villes et d’écosystèmes thématiques, la Bourgogne Franche-Comté a parié sur l’innovation technologique dans le secteur de l’alimentation : la Food Tech. Quelles sont ces entreprises qui innovent en région ? Quelles solutions proposent-elles pour répondre aux… Lire la suite »

Le nouveau monde viticole – Editorial

le nouveau monde viticole - edito françois andré Allaert

Réputé dans le monde entier le vignoble Bourguignon n’est plus à présenter. Forte de 250 km de vignes et 84 Appellations d’origine contrôlées (AOC), la Bourgogne voit aujourd’hui son patrimoine viticole se transformer. Classés en juillet 2015 au patrimoine mondial de l’UNESCO, les climats de Bourgogne intéressent de plus en plus les étrangers, qui s’arrachent… Lire la suite »