Étiquette : Bourgogne Franche Comté

Chocolatier, tout un art

formation chocolatier

Être chocolatier, c’est avant tout être minutieux et patient. Aujourd’hui très en vogue, le métier d’artisan-chocolatier demande une formation particulière, qui peut être réalisée en apprentissage dans un centre de formation. À l’issue de ces formations, le jeune diplômé pourra ainsi devenir chocolatier en tant que salarié, mais il aura aussi toutes les cartes en… Lire la suite »

Un cocktail avec des produits du terroir

cocktail fetes

Dans fêtes de fin d’année, il y a fêtes, et qui dit fêtes dit cocktails … Avec ou sans alcool, il y en existe aujourd’hui de toutes les couleurs et pour tout les goûts ! Depuis quelques années, on entend même parler de Mixologie, ou l’art de réaliser des cocktails … Pour Teranima, Fabrice Burdin,… Lire la suite »

Le Cassis de Bourgogne, labellisé IGP

cassis de bourgogne

Aujourd’hui très connu en Bourgogne pour sa fameuse crème, le cassis est originaire du nord de l’Europe. Une plante qui ne craint pas le froid et qui est principalement cultivée sur les hauteurs de la côte de Nuits, comme à Arcenant. Depuis le 22 janvier 2015, une indication géographique protégée a été mise en place… Lire la suite »

Un plateau de fromages 100 % régional

plateau de fromages de fetes

Le fromage est aujourd’hui une manière de clore un repas, avant le dessert. Si en Bourgogne Franche-Comté, ce ne sont pas les variétés qui manquent, certains fromages se marient plus que d’autres et pour les fêtes de fin d’année, il y a les incontournables. Moment d’échange et de convivialité en fin de repas, le plateau… Lire la suite »

L’édito : Pour les fêtes, consommez local

edito- pour les fetes consommez local

La Bourgogne Franche-Comté recueille d’un savoir-faire gastronomique inédit. De l’entrée au dessert, en passant par les boissons, il est aujourd’hui possible de réaliser un repas de A à Z pour les fêtes de fin d’année, uniquement avec des produits de la région. Focus sur l’artisanat dans les métiers de bouche, en Bourgogne Franche-Comté. Que représente… Lire la suite »

Une société dijonnaise invente le pain d’épices anti-stress !

pain d'épices anti-stress

Après le pain G-Nutrition destiné aux personnes âgées dénutries carencées en protéines, les travaux issus de la recherche en alimentation santé dans notre région de Bourgogne Franche-Comté continuent de progresser et de sortir des produits originaux. En particulier, une recherche de formulation a permis à une société dijonnaise très connue dans ce domaine d’élaborer un… Lire la suite »

Rencontres de l’Œnotourisme en Bourgogne Franche-Comté

Rencontres de l'Œnotourisme

Nées de la volonté de créer des liens entre les univers de la vigne et du tourisme, les 6e Rencontres de l’Œnotourisme auront lieu jeudi à Mâcon. Alors que les premières rencontres autour de l’œnotourisme ont eu lieu à Nuits Saint Georges en 2008, elles ont rapidement pris une vocation régionale. Créées dans le but… Lire la suite »

Filière céréalière : enjeux économiques et modes de production

emi-eco-ble filière céréalière

La filière céréalière représente, en Bourgogne Franche-Comté, plus de 20.000 emplois. Il est produit chaque année près de 4 millions de tonnes de blé et d’orge dont la moitié sera exportée.Quels sont les enjeux économiques du blé ? Ont-ils un impact sur les modes et les choix de production ? Sur le plateau de Teranima,… Lire la suite »

Une confrérie au service de la moutarde de Dijon

une confrerie de-la-moutarde-de-dijon

Si aujourd’hui, la Moutarde de Dijon est un des condiments le plus consommé dans le monde entier, son origine est pourtant bien locale. Une confrérie défend même ses valeurs. Invitée à la Foire de Dijon par l’Association des Moutardiers de Bourgogne et la Chambre d’agriculture de Côte-d’Or, la confrérie de la Moutarde de Dijon est… Lire la suite »

L’AMOMA 21 au service de l’ordre du Mérite Agricole

l'amoma 21

L’AMOMA 21 se classe parmi les cinq premières associations départementales de France. Elle regroupe quelques 200 adhérents, tous médaillés. Alors que le Mérite Agricole a été créé en 1883 par Jules Méline, alors ministre de l’agriculture sous la troisième république, l’association nationale des membres du mérite agricole date, elle, de 1992. Aujourd’hui, cette association est… Lire la suite »