L’impact écologique de la production céréalière

La France est un des premiers consommateurs de produits phytosanitaires en Europe et dans le Monde. On estime aujourd’hui que l’agriculture française en consommerait environ 65.000 tonnes par an. Quel est l’impact écologique de la production céréalière ?

Des recherches sont réalisées pour diminuer l’impact environnemental de l’agriculture et l’Europe veille au grain. L’agriculture biologique serait une des solutions envisageables.

Quelles sont les mesures prises et mises en place par les pouvoirs publics pour limiter ces impacts ? Sont-elles toujours respectées ? Quelles seraient aujourd’hui les solutions pour un plus grand respect de l’environnement ?

Benoît Bordat, porte-parole de CAP21 en Bourgogne Franche-Comté, Vincent Lavier, président de la Chambre d’Agriculture de Côte-d’Or, et le sénateur de Côte-d’Or et ancien ministre de l’agriculture sous le gouvernement Jospin, François Patriat, répondent à ces questions.

Sur le même sujet :
La première édition des Trophées de l'agriculture de Côte-d'Or se tiendra
En Bourgogne Franche-Comté, l'artisanat des métiers de bouche regroupe plus de 13.000 salariés. Mais que
Le chocolat comme objet d'étude semble être un produit dont il y a encore de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 3991 to the field below:

Dernière modification: 15/03/2017 - Teranima