Comment pérenniser son exploitation ?

Comment pérenniser son exploitation céréalière en cas de mauvaises récoltes, notamment dues aux intempéries ou autres aléas climatiques … Ces quatre dernières années n’ont pas été favorable à l’agriculture. En 2012, le gel de printemps a anéanti un certain nombre de cultures. 2013 a été une année excessivement sèche alors que depuis 2014 c’est l’inverse. Les fortes pluies provoquent des inondations et, à termes, la germination du blé, rendant alors impossible la fabrication du pain.

Quelles sont les solutions pour rendre pérenne son exploitation céréalière ? Le système assurantiel est-il à la hauteur des espérances des exploitants ?

Philippe Dubief, exploitant membre de la commission céréales – productions végétales pour la FDSEA de Côte-d’Or et administrateur au bureau de l’AGPB, explique ce qu’il s’est passé cette année et donne son point de vue sur la question. Tristan Lamy, directeur entreprises, agricultures et banque privée pour le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, fait le point sur les assurances récoltes.

Sur le même sujet :
Comme Noël, Pâques est une fête durant laquelle le chocolat est fortement mis en avant
Le chocolat se consomme sous différentes formes, mais qui ne s'est jamais demandé quelle était
En Bourgogne Franche-Comté, l'artisanat des métiers de bouche regroupe plus de 13.000 salariés. Mais que

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 8339 to the field below:

Dernière modification: 15/03/2017 - Teranima