Une femme chef du troupeau

Parce que ce n’est pas très commun, nous nous sommes aujourd’hui intéressés aux femmes agricultrices. À la ferme de Lignières (Côte-d’Or), Émilie Jeannin élève des Charolaises avec son frère. Elle nous explique sa vision du travail et comment elle a trouvé des solutions pour gérer des troupeaux de génisses toute seule… enfin presque toute seule.

Sur le même sujet :
Des éleveurs du département bloquent, depuis 8h30 ce matin, le magasin Carrefour de l'agglomération dijonnaise
Blanches, brunes, à taches, charolaises, limousines, laitières, allaitantes... Les vaches sont aussi diversifiées que les
Dans l'élevage aussi le Bio se développe. Mais qu'est-ce que cela change en pratique pour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 9988 to the field below:

Dernière modification: 16/03/2017 - Teranima