Des brasseurs attachés à l’aspect régionaliste

Si près de sept bières sur 10 consommées en France sont produites sur le territoire, elles se distinguent la plupart du temps sur l’aspect régionaliste.

Il existerait aujourd’hui un peu plus de 1.000 brasseries en France, dont une soixantaine rien qu’en Bourgogne Franche-Comté. Si les ingrédients principaux sont les mêmes pour tous, chaque bière se distinguera donc par la machinerie et la recette mise en marche pour la réaliser. En Bourgogne Franche-Comté, notamment, force est de constater que chaque brasserie est attachée à se valeurs et joue sur l’aspect régionaliste.

« Il y a une bière à Chagny qui va s’appeler l’Audacieuse – bière en pays de vins, il va y avoir l’Elixkir à Dijon qui fait un hommage au Chanoine Kir, nous Belenium on fait un hommage à Belenos qui était le Dieu vénéré par les anciens gaullois qui habitaient la région de Beaune »
Nicolas Seyve, co-gérant de la brasserie Belenium (Beaune, 21)

Bières blondes, brunes, ambrées, … une différence de recette

Si comme l’explique Nicolas Seyve, de la Brasserie Belenium, « il faut cinq ingrédients pour faire de la bière », de l’eau, des céréales, du houblon, des levures et un certain savoir-faire, chaque bière est donc différente. Mais la première différence est bien la couleur. Qu’elles soient blondes, brunes ou ambrées, elles contiennent toutes du malt d’orge, mais pas dans les mêmes quantités, ni de la même composition. Enfin, si la bière blanche contient elle aussi du malt d’orge, ce qui lui donne cette couleur si particulière est les traces de malts de blé qui la composent.

La Brasserie Belenium est une brasserie artisanale située à Beaune (21) et dirigée par trois associés, Nicolas Seyve, Alexandre Faupin et Jean-David Camus. Belenium produit aujourd’hui des bières blondes, blanches et ambrées. Elle propose aussi deux bières créées en association avec Bernard Loiseau.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé et donc à consommer avec modération.

Sur le même sujet :
Les Climats de Bourgogne seront de nouveau à l'honneur dans le
Pour protéger les vignes du gel en Bourgogne Franche-Comté, les viticulteurs
"Une minute, un vignoble" plongeait au cœur des Climats de Bourgogne,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 3694 to the field below:

Dernière modification: 15/03/2017 - Teranima