La transformation laitière, 1ère industrie du secteur alimentaire

La transformation laitière occupe aujourd’hui un place importante au sein du secteur de l’agroalimentaire, tant en terme d’emploi que de chiffre d’affaires.

Si le secteur de l’agroalimentaire est le deuxième employeur industriel de France, il n’en reste pas moins représenté en Bourgogne Franche-Comté, notamment dans la production laitière, sa transformation et la filière fromagère qui en découle. Un secteur qui, tant en terme de chiffre d’affaire que d’effectif, tend à se rapprocher du secteur de la viande. À l’export aussi la filière fromagère de Bourgogne Franche-Comté connait un développement intéressant. On estime aujourd’hui que 35 milles tonnes de produits laitiers, que ce soit les fromages, mais aussi l’ultra frais, sont produit par an en Bourgogne Franche-Comté. On notera qu’aujourd’hui une dizaine de fromages de Bourgogne Franche-Comté ont soit une AOP, soit une IGP. Des signes de qualité, mais aussi d’origine.

Cécile Déchelotte, déléguée générale de l’association régionale des industries alimentaires de Bourgogne, dresse un état des lieux des activité au sein de la transformation laitière.

Sur le même sujet :
Les associations Vive la Bourgogne et l'ARIA Bourgogne seront présentes au
L'artisanat des métiers de bouche représente, en Bourgogne Franche-Comté, plus de 15.000 emplois.Un tiers des
Bien que produit en Bourgogne, les fromages de l'Abbaye de Cîteaux sont plus proches des

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 8564 to the field below:

Dernière modification: 15/03/2017 - Teranima