Production laitière : Connaissez-vous la Montbéliarde ?

La production laitière, comme la transformation, occupe une place prépondérante dans le secteur de l’agroalimentaire en Bourgogne Franche-Comté.

En 2016, plus de 100.000 tonnes de fromages ont été produits en Bourgogne Franche-Comté, dont pas moins de 50.000 tonnes de Comté, premier fromage AOP de France de part sa production. Mais est-il possible de produire n’importe quel fromage avec n’importe quelle vache laitière ? Dans la région, la star, c’est la Montbéliarde. Surtout en Franche-Comté. Des vaches laitières préposées à produire du lait pour des fromages comme le Comté ou le Morbier. Et quand il s’agit de fromages d’appellation d’origine protégée, ce label commence dès la sélection du lait. Produire du lait dans le cadre de la fabrication d’un fromage d’appellation d’origine protégée est ainsi valorisant pour la filière, mais aussi pour le producteur qui verra le prix de son lait doubler. Comment sont élevées ses fameuses vaches ? Quelles sont leurs particularités et pourquoi la Montbéliarde plutôt qu’une autre ? Finalement, le critère le plus important pour les appellations d’origine contrôlée et protégée, c’est la proximité.

Isabelle Racle, productrice de lait dans le Jura pour la Fruitière des Coteaux de Seille, nous présente son troupeau de Montbéliardes.

Sur le même sujet :
La région Bourgogne Franche-Comté largement mise à l'honneur sur le Salon
Dans l'élevage aussi le Bio se développe. Mais qu'est-ce que cela change en pratique pour
Parce que ce n'est pas très commun, nous nous sommes aujourd'hui intéressés aux femmes agricultrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 1054 to the field below:

Dernière modification: 15/03/2017 - Teranima