Les Cosmétiques Vinésime s’invitent au Spa de La Cloche

Vinesime

Les cosmétiques bourguignons Vinésime, ont fait leur rentrée au Grand Hôtel La Cloche et au Spa by La Cloche

Depuis la rentrée de septembre, les cosmétiques bourguignons Vinésime sont utilisés à Dijon au Grand Hôtel La Cloche et au Spa by La Cloche.

Récemment sur le marché de la cosmétique, les produits Vinésime sont nés de la rencontre entre deux bourguignons, Edouard Damidot et Bernard Bouvier, viticulteur à Gevrey-Chambertin, et Allan Lançon, docteur en biochimie et en biologie cellulaire et moléculaire à l’université de Bourgogne. Sublimant les bienfaits du Pinot noir et du cassis, le co-fondateur de Vinésime et descendant de la famille dépositaire de la marque Kir, Edouard Damidot, met l’excellence des vignes au service de la beauté.

Vinésime, ou l’art du terroir bourguignon au Grand Hôtel La Cloche

Depuis septembre, les cosmétiques Vinésime ont fait leur rentrée au Grand Hôtel La Cloche, ainsi qu’au Spa by La Cloche. Un beau symbole pour le dijonnais Edouard Damidot.

« Qand on a imaginé cette cosmétique, on pensait à des établissements tels que l’hôtel La Cloche, puisque nous portons des valeurs communes, de tradition, d’art de vivre à la française et de luxe discret »
Edouard Damidot, créateur de Vinésime

En s’associant avec le viticulteur Bernard Bouvier, et avec l’appui scientifique d’Allan Lançon, Edouard Damidot a ainsi pu développer différentes gammes à base de Chardonnay et de Pinot Noir, ainsi que des protocoles Spa conçus à partir de terres biologiques et de produits naturels. Mariage harmonieux de Pinot noir millésimé de Gevrey-Chambertin « Racines du temps » et de « Cassis noir de Bourgogne », la gamme phare Cosmétique spa est riche en actifs anti-âge dédiés à l’éclat et à la jeunesse de la peau, pour le soin du visage et du corps.

« Au Grand Hôtel La Cloche, on reçoit des touristes qui viennent principalement pour le vin et la gastronomie. Et c’était un produit qui était vraiment bourguignon. Ça collait vraiment avec les attentes de nos clients, de nos touristes, et aujourd’hui, ça nous permet de relancer le spa en lui donnant vraiment une marque bourguignonne, une réelle identité, et le fait que l’on soit dans des caves dans ce spa, collait très bien avec le produit Vinésime »
Antoine Muñoz,directeur général du Grand Hôtel La Cloche

Sur le même sujet :
De nouveaux établissements ont fait leur entrée au Gault&Millau 2017 et
Ce jeudi aura lieu, sur le campus dijonnais de l'université de
Les deux cinémas seront dans les deux derniers bâtiments (le bâtiment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 7289 to the field below:

Dernière modification: 12/10/2016 - Teranima