Côte-d’Or : Des feux de paille pour réchauffer les vignes

Côte-d'Or Feux de paille Saint-Aubin © Thomas Nicolet CAVB

D’important feux de paille ont été déclenché à 6h30 ce matin à proximité de Saint-Aubin.
© Thomas Nicolet / CAVB

Dans la nuit du 27 au 28 avril, des feux de paille ont été allumés dans les vignes de Bourgogne, notamment en Côte-d’Or, pour lutter contre le gel.

Alors que le Ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, affirmait lundi 24 avril 2017 la pleine mobilisation des service de l’État suite aux épisodes de gel de la semaine dernière, occasionnant des dégâts dans les secteurs de la viticulture et de l’arboriculture, plusieurs organismes de défense et de gestion des AOP ont décidé collectivement de mettre en place des feux de paille afin de protéger les vigne de la baisse des températures. Une mesure mise en place depuis mercredi soir et qui devrait se réitérer durant le weekend.

Côte-d’Or, la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne lance un appel à la vigilance auprès des automobilistes

Comme l’a affirmé Thomas Nicolet, directeur de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne, dans un récent communiqué, le CAVB a informé la Préfecture de l’intention des vignerons de la mise en place exceptionnelle de ce moyen de lutter contre le gel.

« Nous avons également alerté sur les risques éventuels en termes de sécurité routière. Les feux engendrant un brouillard potentiel, la visibilité des automobilistes pourrait être réduite, et plus particulièrement sur les départementales et l’A6 qui jouxtent les vignobles »
Thomas Nicolet, directeur de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne

Des feux de paille pour réchauffer les vignes

Comme le souligne le directeur du CAVB dans son communiqué, « il est impératif, pour un grand nombre d’exploitations, de sauver la vendange 2017, et notamment après plusieurs années de petites récoltes et les catastrophes climatiques de 2016 ». Des enjeux impactant l’ensemble de la filière, des métiers de la vigne aux activités économiques qui en découlent, comme le tourisme, la verrerie, mais aussi les transports. Ces feux de paille devraient être de nouveau utilisés dans les prochaines nuits si les températures annoncées devaient se rapprocher dangereusement de 0°C.

« Les vignerons restent extrêmement mobilisés et se préparent à une nouvelle nuit blanche au regard des prévisions météo qui ne sont pas optimistes pour cette nuit »
Thomas Nicolet, directeur de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne

Contacté ce matin, Thomas Nicolet, sur le terrain toute la nuit, témoigne que « les températures ont frôlé 0°C cette nuit et au petit matin un peu partout en Côte-d’Or et en Côte Chalonnaise, sans être négatives ». Saint-Aubin a été la seule commune où des feux massifs ont dû être déclenchés vers 6h30, en témoigne la photo ci-dessus. Quelques parcelles de bas de coteaux ou en plaine à Meursault, Pommard ou Puligny ont également été protégées par des feux de pailles.

Une météo clémente pour le weekend

Fondateur des sites Météo89 et Météo21, Clément Meirone explique que « ce type de gelées est tout à fait normal pour une fin d’avril », avant de rajouter que « le problème, c’est que les bourgeons avaient pris de l’avance du fait du beau temps fin mars ». Si ces petites gelées matinales durent depuis plus d’une semaine et peuvent atteindre -2 à -3°C dans le nord de la Côte-d’Or et de l’Yonne dans les zones non urbanisées, un radoucissement relatif est attendu ce weekend.

Sur le même sujet :
Pour protéger les vignes du gel en Bourgogne Franche-Comté, les viticulteurs
Jeudi 20 avril, Pôle Emploi a publié les résultats de son
En forte baisse quantitativement, le millésime 2016 sera tout de même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 1961 to the field below:

Dernière modification: 28/04/2017 - Teranima