Agriculture : 9.000 postes à pourvoir en Bourgogne Franche-Comté

Postes à pourvoir @ Julien Faure Pôle Emploi

Jeudi 20 avril, Pôle Emploi a publié les résultats de son enquête « Besoin en Main-d’Œuvre » sur les possibles postes à pourvoir en 2017.
© Julien Faure / Pôle Emploi

Jeudi, Pôle Emploi a publié son étude annuelle, la Bourgogne Franche-Comté a besoin de main d’œuvre. Focus sur les postes à pourvoir dans l’agroalimentaire.

Chaque année, Pôle Emploi réalise une enquête auprès d’établissements susceptibles de recruter. Pour publier « Besoin en Main-d’Œuvre », l’organisme public adresse un questionnaire à plus de 1,6 millions d’établissements. L’objectif étant de connaître leurs besoins en recrutement par secteur d’activité et par bassin d’emploi. Ainsi, pour 2017, Pôle Emploi a dénombré pas moins de 68.700 projets d’embauche en Bourgogne Franche-Comté. Sur la région, c’est en tout 22.200 établissements qui ont répondu au questionnaire, soit une entreprise sur cinq inscrites au répertoire SIRENE.

9.000 postes à pourvoir dans l’Agriculture, 2.940 dans l’industrie agroalimentaire

Parmi les secteurs offrant le plus grand nombre de perspectives d’embauche, le secteur de l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté a l’intention d’embaucher plus de 9.000 personnes d’ici la fin de l’année 2017, tandis que l’industrie agroalimentaire promet 2.940 emplois sur la grande région. Des chiffres qui ne représentent que des intentions d’embauches, mais qui devraient très prochainement se traduire en offres réelles d’emploi.

61 % des projets de recrutement non saisonnier

Si au niveau national l’enquête « Besoin de Main-d’Œuvre » montrer que 61 % des projets de recrutement seront non saisonnier, ce statut s’oriente à la baisse en Bourgogne Franche-Comté, pour atteindre seulement 37.5 % des projets. Toutefois, les projets de recrutement dans l’agriculture et dans l’industrie agroalimentaire restent en grande partie saisonniers. Sur 6.700 intentions d’embauche en tant que viticulteurs, arboriculteurs salariés ou cueilleurs, 6.499 seront en saisonnier. Tandis que près de 68 % des projets de recrutement aux postes d’agriculteurs salariés, ouvriers agricoles et ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires, sont aussi saisonniers.

Sur le même sujet :
D'important feux de paille ont été déclenché à 6h30 ce matin
Pour protéger les vignes du gel en Bourgogne Franche-Comté, les viticulteurs
En forte baisse quantitativement, le millésime 2016 sera tout de même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 6915 to the field below:

Dernière modification: 21/04/2017 - Teranima