Dijon : Le très haut débit bientôt au service de l’agroalimentaire ?

très haut débit fibre optique © Teranima

Avec sa fibre optique dédiée, réseau Concept propose désormais un service de très haut débit aux entreprises et collectivités locales.
© Teranima

Lundi 20 mars 2017, Jérôme Richard, co-fondateur de Réseau Concept, a présenté une nouvelle offre de très haut débit et ses possibles applications.

Alors que la fibre optique commence à sortir de terre pour les particuliers, Réseau Concept propose depuis peu un service de très haut débit pour les professionnels. D’abord à Dijon puis en Bourgogne Franche-Comté, l’objectif est simple, proposer un service personnalisé pour permettre aux entreprises et collectivités locales d’avoir accès au réseau mondial de manière sécurisé et en très haut débit. Aujourd’hui, dans les grandes agglomérations, la fibre optique commence à se déployer avec un débit oscillant entre 10 Mbits et 200 Mbits par seconde. Réseau Concept propose son propre réseau de fibre optique permettant ainsi aux entreprises et collectivités locales de bénéficier d’un débit minimum d’un Gbits par seconde.

La place du très haut débit dans l’agroalimentaire

Si aujourd’hui ce réseau couvre, depuis le 1er janvier 2017, le parc technologique de la Toison d’Or, le parc Valmy, la ZAE Cap Nord et le Centre-Ville, la parc d’activité Mazen Sully devrait être fibrée d’ici le deuxième semestre 2017. Pour les entreprises de l’agroalimentaire, ce nouveau réseau de fibre optique dédiée devrait permettre de développer encore davantage l’agroalimentaire connecté, ce réseau pouvant servir de support de transmission de l’information. En prenant l’exemple des drones ou des nouveaux engins agricoles autonomes, l’information recueillie par ces outils est aujourd’hui transmise par voie hertzienne du champ à l’entreprise. Ce que propose Réseau Concept avec cette fibre optique dédiée est de permettre ensuite de transmettre les informations recueillies plus rapidement et de manière plus sécurisée entre les différents maillons de la chaîne de l’agroalimentaire.

« Nous avons regroupé et externalisé les serveurs et la téléphonie de nos quatre sites bourguignons chez Réseau Concept, à Dijon. Nous avons pu le faire grâce aux débits, à la sécurité et à la continuité d’exploitation offerts par leur fibre optique. Leur proximité et leur service « clef en main » ont été également décisifs »
Arnaud Sabatier, Président des Salaisons Sabatier

Si aujourd’hui, le réseau de fibre optique n’est pas encore bien développé, Jérôme Richard, co-fondateur de Réseau Concept, estime que d’ici 2025, 90 % du territoire qui nécessite la fibre sera fibré.

Réseau Concept, dans l’internet depuis plus de 20 ans

Fondée par Sylvain Boucon et Jérôme Richard en 1986, la société Réseau Concept est aujourd’hui installée à Dijon, Besançon, Paris et Marseille. Spécialisée dans le très haut débit, Réseau Concept développe des services à destination des entreprises et collectivités en Bourgogne Franche-Comté, Provence Alpes Côte-d’Azur et à Paris. L’entreprise, au chiffre d’affaire de 1,5 millions d’euros, fait partie du groupement Atroisi. En octobre 1995, Réseau Concept développait déjà des service informatiques pour les professionnels, en bas débit.

Jérôme Richard Très haut débit © Teranima

Jérôme Richard est le co-fondateur de Réseau Concept.
© Teranima

Sur le même sujet :
La startup Chalonnaise sera la première plateforme de communication web au
Pâques approche et pour l'occasion, nous vous avons concocté un magazine sur le chocolat, un
Parce que sa culture doit respecter un cahier des charges très précis, l'orge brassicole est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 3983 to the field below:

Dernière modification: 23/03/2017 - Teranima