Dijon : deux cinémas au cœur de la Cité de la Gastronomie

Cité de la Gastronomie Dijon cinémas

Les deux cinémas seront dans les deux derniers bâtiments (le bâtiment marron et le bâtiment blanc) à droite sur cette visualisation. © Ville de Dijon

La commission nationale d’aménagement cinématographique vient de voter pour la création de deux cinémas au cœur de la Cité internationale de la Gastronomie.

Il n’y aura finalement pas un cinéma, mais bien deux au sein d’un même complexe cinématographique, dans la Cité de la Gastronomie. C’est du moins le projet qu’a défendu en personne François Rebsamen, Maire de Dijon et Président du Grand Dijon, en compagnie de François Deseille, adjoint en charge du projet de la Cité de la gastronomie, devant la commission nationale d’aménagement cinématographique, ce vendredi à Paris. Un projet qui verra le jour au cours du second semestre 2019.

« L’ouverture de ce complexe permettra d’éteindre une bonne fois pour toutes les velléités de tel ou tel de créer un établissement en périphérie, ce qui déstabiliserait gravement l’équilibre de l’offre au détriment du centre-ville »
François Rebsamen, Maire de Dijon et Président du Grand Dijon

Ce complexe cinématographique sera composé d’un multiplexe grand public Ciné Ducs, de neuf salles de projection et 1.500 places et porté par le groupe Ciné Alpes du Cap Vert et du Devosge, mais aussi d’un cinéma art et essai Supernova, de 4 salles et 600 places et porté par un collectif de salarés de l’Eldorado.

« Un projet de grande envergure qui attirera aussi bien les habitants que les touristes »

L’accord de la commission nationale d’aménagement cinématographique conforte un projet majeur pour l’avenir, le rayonnement et l’attractivité de Dijon. Un projet décrit par le Maire de Dijon comme « original et unique en son genre en France ». Deux cinémas qui contribueront ainsi à la vocation culturelle de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin.

« Elle apportera en outre aux spectateurs un niveau de confort, une accessibilité totale et une qualité de service qui n’existent pas dans les salles actuelles de la Ville. Une offre digne d’une des 13 capitales régionales françaises »
François Rebsamen, Maire de Dijon et Président du Grand Dijon

Sur le même sujet :
Vin et numérique seront à l'honneur lors du forum éponyme, le 2 juin, de 16h
De nouveaux établissements ont fait leur entrée au Gault&Millau 2017 et
Ce jeudi aura lieu, sur le campus dijonnais de l'université de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 9591 to the field below:

Dernière modification: 17/03/2017 - Teranima