Dijon : L’Experimentarium, à la rencontre des chercheurs

Expérimentarium 2017 © L. Brunot Indelebil - MCS uB

Dimanche 19 mars, les chercheurs de l’université de Bourgogne rencontre le grand public dans le cadre de l’Experimentarium.
© L. Brunot / Indelebil – MCS uB

Organisé par la Mission Culture Scientifique de l’université de Bourgogne, L’Experimentarium permet au grand public de rencontrer les chercheurs du campus.

Deux fois par an, la Mission Culture Scientifique de l’université de Bourgogne organise un après-midi de rencontres entre le grand public et les chercheurs du campus dijonnais. Ce dimanche 19 mars 2017, de jeunes chercheurs sortiront de leurs laboratoires pour rencontrer leur grand public et dévoiler leurs activités. Un rendez-vous avec la recherche universitaire qui se déroulera entre 14h et 18h au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation (CSGA), sur le campus de Dijon. Cette unité mixte de recherche de l’INRA se trouve sur l’esplanade, derrière la faculté de Médecine et le CHU Dijon Bourgogne, boulevard Jeanne d’Arc.

Des chercheurs et des YouTubeurs à L’Experimentarium …

Autour d’objets insolites, chaque chercheur racontera son quotidien, invitera au questionnement et entraînera le public au cœur de sa recherche. Des ateliers-discussions de 20 minutes pour découvrir huit chercheurs. Au carrefour de la psychologie sociale et de la psychologie du sport, Anaïs Plaquet lèvera le voile sur certaines croyances et idées fausses, tout en révélant quelques réalités scientifiques. De son côté, Etienne Safa, archéologue musical, fera découvrir des sons de très vieilles flûtes, grâce aux stratégies qu’il a développé pour essayer de les reconstituer. Quand à Nolwenn Guedin, elle cherche à savoir si le fait d’utiliser ses doigts est absolument nécessaire pour apprendre à compter. Sarah Labruyère, elle, fera découvrir au public de petits insectes qui mangent les graines des mauvaises herbe.

Les sciences de l’alimentation au rendez-vous

Côté sciences de l’alimentation, Pauline Brugaillères cherche à mieux comprendre comment mangent les bébés de moins de deux ans. Tandis que Mathilde Descamps s’intéresse davantage aux personnes âgées et aux différents problèmes qui pourraient les empêcher d’avoir une alimentation équilibrée. Du côté du comportement animal, Chloé Laubu présentera une espèce de poissons tropicaux très peu connus de l’homme. Enfin, Quentin Raas parlera cerveau et anomalies … Notamment, l’adrénoleucodystrophie. Et pour terminer le weekend en beauté, les youtubeurs de La Tronche en Biais s’invitent à l’Experimentarium et parleront du sophisme, ou quand un argument, jugé fondé et véridique, aboutit à une conclusion absurde mais difficile à réfuter.

Plus d’informations sur le site internet de l’Experimentarium.

Sur le même sujet :
Comme Seb, nombreuses sont les sociétés à innover dans l'agroalimentaire pour
Vendredi 24 mars, l'Association des Climats du vignoble de Bourgogne organiseront une conférence sur la
Ce jeudi aura lieu, sur le campus dijonnais de l'université de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 5263 to the field below:

Dernière modification: 16/03/2017 - Teranima