Vins de Chablis, un millésime 2016 au-delà des espérances

Vins de Chablis © BIVB A. Ibanez

Les vins de Chablis seront bien présent sur les marchés, en volume réduit mais avec une qualité bien présente.
© BIVB / A. Ibanez

Si le millésime 2016 est un miraculé côté Bourgognes, les vins de Chablis enregistrent un volume au-delà des estimations et une qualité bien présente.

2016 aura été une année difficile pour les métiers de la terre. Alors que les vins de Bourgogne annonçaient finalement un millésime 2016 à la hauteur des espérances, à Chablis le volume final est au-delà des estimations. Pourquoi l’affaire n’était pas gagnée d’avance. Dans un récent communiqué du bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne et de Chablis, les anciens confient même n’avoir jamais connu une telle succession d’incidents climatiques.

Un volume diminué mais au rendez-vous

Quelques mois après les vendanges, le vignoble respire enfin. Si la quantité de raisins récoltés n’était pas à son maximum, le volume revendiqué atteint des valeurs supérieures aux premières estimations. Au total, le millésime 2016 représente 209.258 hectolitres de vins de Chablis, soit 63 % du potentiel de production. Une baisse qui touche toutes les appellations, du Petit Chablis au Chablis Grand Cru, en passant par le Chablis et le Premier Cru.

Les vins de Chablis sauvés par le volume complémentaire individuel

Système de mise en réserve très encadré, le volume complémentaire individuel permet aux producteurs qui l’utilisent d’avoir un volume individuel disponible pouvant être utilisé en cas de récolte déficiente. Ce VCI a pleinement joué son rôle cette année et a permis de pallier en partie aux pertes d’une récolte finalement réduite de moitié en 2016.

Une qualité bien présente

Côté vinification, les fermentations se sont bien déroulées et les vins obtenus développement aujourd’hui des notes de fruits à chair blanche, de pomme, de poire et d’agrumes. La bouche est tendre, en restant fraîche, elle s’exprime tout en finesse. Il y aura donc bien des vins de Chablis sur les marchés et, pour ce millésime 2016, plus que jamais, chaque vigneron laisse une part de lui-même dans ses vins, reflet d’une année à l’histoire bien particulière.

Sur le même sujet :
D'important feux de paille ont été déclenché à 6h30 ce matin
Pour protéger les vignes du gel en Bourgogne Franche-Comté, les viticulteurs
Jeudi 20 avril, Pôle Emploi a publié les résultats de son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 9569 to the field below:

Dernière modification: 28/02/2017 - Teranima