VinoVision : Les vins septentrionaux ont organisé leur premier salon

VinoVision 2017 © Vinovision

Après une première édition réussie, VinoVision devrait revenir avec toujours plus d’exposants.
© VinoVision

Du 12 au 14 février 2017 a eu lieu le premier salon international des vins septentrionaux, à Paris, VinoVision. Retour sur cette première édition.

Pour la première fois, les vins français des vignoble septentrionaux ont eu leur salon à Paris. Du 12 au 14 février, s’est déroulé le premier salon international des vins septentrionaux VinoVision. Une réussite pour cet événement créé à l’initiative des interprofessions des Vins du Val de Loire, du Centre-Loire, de Bourgogne et du Syndicat général des Vignerons de la Champagne. Si l’objectif était de promouvoir leurs exportations à l’étranger, les visiteurs des quatre coins du Monde ont largement répondu présent, en plus de la clientèle parisienne.

« Ouvrir une nouvelle place de marché internationale dédiée aux vins de ces régions, à Paris, capitale au rayonnement mondial et reflet du savoir-faire français, tel est l’objectif de ce nouvel événement »
Pierre Clément, Président de l’Association des Vignobles Septentrionaux

Les vins septentrionaux ont attirer du monde à VinoVision

Salon exclusivement dédié aux professionnels, VinoVision était l’occasion de mettre en avant près de 500 exposants. Dans le hall 4 de la Porte de Versailles, ce rendez-vous était rythmé par les dégustations et les forums, mais aussi pas de nombreuses masterclass et conférences. Le thème de cette première édition était « omni, au coeur des attentes de la génération des millennials ».

« Les vins septentrionaux sont issus d’une incroyable diversité de régions et de terroirs, ils ont en commun la vivacité, la fraîcheur et la finesse. Dans cette époque où l’on a soif de découverte, de contraste, de moments à vivre et à partager, la richesse de ces produits est providentielle »
Vincent Grégoire, Directeur de création, Agence NellyRodi

Face au succès de cette première édition, les organisateurs de VinoVision prévoient d’ores et déjà une seconde édition avec encore plus d’exposants venant de toute la moitié nord de la France. À terme, le salon n’exclut pas d’accueillir des vignobles étrangers, notamment venant d’Allemagne, d’Autriche, mais aussi du nord des Etats-Unis, ou encore du Canada.

Sur le même sujet :
Pour protéger les vignes du gel en Bourgogne Franche-Comté, les viticulteurs
Jeudi 20 avril, Pôle Emploi a publié les résultats de son
En forte baisse quantitativement, le millésime 2016 sera tout de même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 1182 to the field below:

Dernière modification: 16/02/2017 - Teranima