Dijon : Début des travaux pour la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin

Cité internationale de la gastronomie

La Cité Internationale de la gastronomie et du vin devrait voir le jour fin 2019 sur le site de l’ancien hôpital général de Dijon.
© Anthony Béchu et Perrot & Richard Architectes

Alors que les travaux viennent tout juste de commencer, la Cité internationale de la gastronomie et du vin ouvrira ses portes à Dijon en 2019.

Conçue avec les agences d’architecture et d’urbanisme Anthony Béchu et Perrot & Richard, la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon verra le jour sur la friche de 6,5 hectares de l’ancien hôpital général, au cœur de Dijon. Alors que le groupe Eiffage vient de démarrer la construction de la Cité de la Gastronomie au kilomètre zéro de la route des grands crus de Bourgogne, ce site de plus de 70.000 mètres carrés accueillera un pôle culture et formation, des commerces, cafés et restaurants, deux cinémas et un hôtel, ainsi qu’un écoquartier de logements et des résidences-services.

La Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin ouvrira ses portes en 2019

D’après le projet des agences Anthony Béchu et Perrot & Richard, les bâtiments de l’ancien hôpital, datant de 1204 et protégés au titre des monuments historiques, seront intégralement rénovés et bordés de nouveaux immeubles, à l’esthétique futuriste. Au cœur de cette cité internationale de la gastronomie et du vin, deux constructions modernes accueilleront un centre de conférences et des salles de réunion, mais aussi la célèbre école française de gastronomie Ferrandi. Un hôtel de luxe prendra place dans l’un des bâtiments classés et un espace commerçant de 3.000 mètres carrés réunira une multitude de petites boutiques, restaurants et cafés.

« Autour des cours de Jérusalem et Bénigne-Bureau, la partie historique de l’hôpital, une fois réhabilitée, accueillera 85 logements vendus en accession privée. S’y ajoutera un écoquartier de 600 logements neufs, dont 30 % destinés au parc social et 70 % en accession libre »
Sébastien Argoullon, chef du projet de la CIGV chez Eiffage Immobilier, dans un récent article du Monde.

Enfin, dans le cadre de ce projet à quelques 200 millions d’euros financé par des fonds privés, une cinéma de 12 salles et un auditorium verront le jour. Un parking silo pouvant accueillir jusqu’à 500 véhicules sera implanté sur le site de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin de Dijon.

Sur le même sujet :
De nouveaux établissements ont fait leur entrée au Gault&Millau 2017 et
Ce jeudi aura lieu, sur le campus dijonnais de l'université de
Les deux cinémas seront dans les deux derniers bâtiments (le bâtiment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 4999 to the field below:

Dernière modification: 08/02/2017 - Teranima