Trophées de l’agriculture de Côte-d’Or : première édition

Trophées de l'agriculture de Côte-d'Or première édition

La première édition des Trophées de l’agriculture de Côte-d’Or se tiendra ce lundi 30 janvier 2017 au Zénith de Dijon.

Lundi 30 janvier, les trophées de l’agriculture de Côte-d’Or seront remis dès 18h pour la première édition au Zénith de Dijon.

En s’associant à une dizaine de partenaires et en étroite collaboration avec la Chambre d’Agriculture, le quotidien Le Bien Public organise la première édition des Trophées de l’agriculture de Côte-d’Or. L’objectif est simple, valoriser le monde agricole de la Côte-d’Or auprès de la profession et en direction du grand public. C’est donc à l’occasion de la cérémonie des vœux de la Chambre d’Agriculture que ces trophées seront remis au Zénith de Dijon, lundi 30 janvier.

Des trophées de l’agriculture placés sous le signe de l’avenir

En mettant à l’honneur agriculteurs, producteurs et éleveurs, les trophées de l’agriculture récompenseront des savoir-faire, mais aussi des initiatives en matière d’innovation, de productivité ou encore de solidarité. L’occasion de réunir les acteurs majeurs de la profession pour échanger sur la place du monde agricole d’aujourd’hui dans la société de demain et récompenser ces exploitants qui s’investissent dans leurs métiers.

Un jury, 11 trophées

Durant cette soirée du 30 janvier 2017, après la cérémonie des vœux du président de la Chambre d’agriculture, Vincent Lavier suivie par une conférence de Philippe Dessertine, 11 trophées de l’agriculture seront remis durant une cérémonie présentée par Laurence Alexandrowicz, journaliste pour Euronews, et Frédérick Macé, journaliste pour Le Bien Public. Des trophées remis par un jury présidé par Frank Mauerhan, directeur départemental du Bien Public, et composé de représentants des partenaires, la Chambre d’agriculture, le Conseil départemental de la Côte-d’Or, le Crédit Mutuel, Dijon Céréales, Enedis et la Fromagerie Delin. Ces trophées récompenseront l’agriculture numérique et connectées, mais aussi l’agriculture génératrice d’emplois, l’agriculture de proximité, l’agriculture citoyenne, solidaire, performante et autonome, ainsi que l’agriculture inter-générationnelle. Sans oublier l’agriculture du terroir, l’agriculture d’avenir et celle source d’énergie.

Sur le même sujet :
La France est un des premiers consommateurs de produits phytosanitaires en Europe et dans le
La filière fromagère en Bourgogne Franche-Comté occupe une place prépondérante dans le secteur de l'agroalimentaire.
La recherche et les innovations dans le blé ne se font pas que sur la

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 1094 to the field below:

Dernière modification: 30/01/2017 - Teranima