Soupe suspendue : une restauratrice appelle à la solidarité

Le restaurant dijonnais Lulu Graine d’un monde s’est inspiré des cafés suspendus pour lancer son concept de soupe suspendue, pour les personnes démunies.

Depuis le mois de décembre, Camille Salva, restauratrice chez Lulu Graine d’un monde à Dijon, propose à ses clients de laisser 2 € en plus à chaque passage au caisse. Présentée comme une chaîne de solidarité, en offrant 2 € supplémentaires, les clients offrent ainsi une soupe aux personnes les plus démunies. Ce nouveau principe de soupes suspendues est directement inspiré du concept des cafés suspendus, où le client commande un café pour lui et un second pour un client dans le besoin. Un concept né à Naples durant la seconde guerre mondiale. Le restaurant dijonnais 100 % bio, local et végétal de la rue de la Poste tient ainsi une ardoise sur laquelle chaque bâton tracé correspond à une soupe gratuite.

La soupe suspendue, une nouvelle chaîne de solidarité dijonnaise

Camille Salva avait déjà pris l’habitude, depuis son installation il y a maintenant un an, de distribuer le surplus de nourriture autour de son restaurant pour éviter le gaspillage alimentaire et aider les personnes dans le besoin. C’est en voulant aller une personne habituée absente ce jour-là que l’idée de soupe suspendue lui est venue. Son but étant de créer un concept qui permettrait à chacun de contribuer à venir en aide à une personne démunie et pouvoir aider le plus possible de personnes. Ainsi chaque personne dans le besoin peut choisir gratuitement entre deux tailles de soupes et peut la consommer ensuite sur place ou à emporter.

Sur le même sujet :

Ce jeudi 09 février ont été décernées les nouvelles étoiles du Guide Michelin 2017. Focus
[caption id="attachment_1375" align="aligncenter" width="720"] Le guide Michelin 2017 vient d'être dévoilé.© Le Guide Michelin

À

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 1714 to the field below:

Dernière modification: 25/01/2017 - Teranima